80 ou 90 km/h ? Edouard Philippe prêt à laisser le volant aux départements

SÉCURITÉ ROUTIÈRE – Initiateur et fervent défenseur du passage aux 80 km/h sur les routes secondaires, le Premier ministre s’est néanmoins dit d’accord pour laisser les présidents de conseils départementaux assouplir la mesure. ... [Lire la suite]