A Paris, le Palais de la Porte-Dorée laissé « en déshérence », selon la Cour des comptes

Les magistrats relèvent le défaut d’entretien du monument Art déco parisien. Problème : le ministre de la culture en partage la tutelle avec trois autres ministères. D’où un certain immobilisme… ... [Lire la suite]