Affaire des “1230 appels et SMS” dans le dossier des emplois fictifs : réactions des magistrats et des avocats

L'article du Canard Enchaîné paru la semaine dernière sur l'échange de 1 230 appels téléphoniques et SMS entre mars 2018 et février 2019, entre la présidente de la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Bastia et un élu, témoin assisté dans l'enquête sur des soupçons sur des emplois fictifs à la Collectivité de Corse, continue de provoquer des remous. ... [Lire la suite]