Aide aux migrants : jusqu’à quatre mois de prison ferme requis contre les «sept de Briançon»

Des peines allant de six mois de prison avec sursis jusqu’à quatre mois ferme ont été requises jeudi soir à l’encontre de deux des sept militants, cinq hommes et deux femmes, âgés de 22 à 51 ans, qui comparaissaient... ... [Lire la suite]