Auditionné mardi à l’Assemblée nationale, Christophe Castaner a reconnu des “dysfonctionnements”

Après l'attaque au couteau de la Préfecture de police de Paris, la question des failles dans la surveillance se pose toujours. Pour tenter d'y répondre, Christophe Castaner était auditionné mardi par la commission des lois de l'Assemblée nationale. Le ministre de l'Intérieur a pointé des "dysfonctionnements". ... [Lire la suite]