Le chef-d’œuvre du moment : You can’t run from love de Mathilde Supe

Par Aurélie Cavanna. Mathilde Supe, You can’t run from love, 2019, 9 min. 64e Salon de Montrouge, du 27 avril au 22 mai 2019.   Comme chaque année au Salon de Montrouge, des œuvres retiennent davantage l’attention que d’autres. Dans la 64e édition, c’est le cas d’une vidéo de Mathilde Supe, étonnamment non primée, présentée dans la section « Ce que nous sommes ensemble et ce que les autres ne sont pas » qui ... [Lire la suite]

Les Editions du Paquebot. Vagabondage

Martine Lemire et Pablo Lopez. Interview par Nicolas Poirier.   On peut parler, en évoquant les Editions du Paquebot, d’une « étrangeté inclassable ». À leur bord, les livres publiés se voient, à chaque fois, traduits en images par un artiste. Nous avons rencontré Martine Lemire et Pablo Lopez à l’occasion de la publication de Mystère Arkadian, pièce radiophonique d’Orson Welles, inédite en français, à l’origine de son ... [Lire la suite]

Isidore Isou

Par Bernard Marcelis. Saison roumaine, Centre Pompidou, Paris, du 6 mars au 20 mai 2019.   Dans le cadre de la saison roumaine du Centre Pompidou, l’exposition d’Isidore Isou donne à voir une œuvre entre écriture, son, « hypergraphie » et arts plastiques.   Élaborée autour des archives de l’artiste d’origine roumaine acquises par la Bibliothèque Kandinsky, l’exposition tente de rendre compte de son œuvre hors norme, nourrie pour une ... [Lire la suite]

Minorités sexuelles : une politique des archives

Par Alain Naze. S. Schulman, la Gentrification des esprits, G. Hocquenghem, Race d’Ep ! et Antoine Idier, Archives des mouvements LGBT+.   Un ensemble d’ouvrages, récemment parus en France sur la question des minorités sexuelles, ont pour point commun un certain souci de l’archive. Alain Naze, auteur du remarquable Manifeste contre la normalisation gay (La Fabrique, 2017), en effectue pour artpress une lecture critique, remettant en cause ... [Lire la suite]

Écho artpress 466 : Shunk-Kender

Par Violette Gillet. Shunk-Kender. L’art sous l’objectif (1957-1983), Galerie de photographies, Centre Pompidou, Paris, du 27 mars au 5 août 2019.   En écho à la chronique photographie du numéro de mai, où les images de Shunk et Kender se font critiques d’art, Violette Gillet rend compte de leur exposition au Centre Pompidou, entre document, photographie de commande et œuvre d’art.   Pour introduire le duo Shunk-Kender, on a ... [Lire la suite]

Écho artpress 466 : archive Biennale de Venise

L’exception institutionnelle ? La biennale « réformée ». Interview de Paolo Baratta par Estelle Bories. Archive : artpress 422, 2e cahier, mai 2015.   Alors que la 58e Biennale de Venise a ouvert cette semaine et que notre numéro de mai lui consacre tout un dossier, nous rappelons les changements que cette manifestation a connus sous la présidence de Paolo Baratta en représentant cette interview publiée en 2015.   Président de la ... [Lire la suite]

Roussel, Brisset, Duchamp. Des machines à l’œuvre

Par Raphaël Koenig. Exposition Alphabetum I: Roussel/Brisset/Duchamp: Engineers of the Infra-Thin, West den Haag, La Haye, du 16 février au 16 juin 2019.   Une exposition au West den Haag présente, loin du bricolage anecdotique, les « inventions » de Raymond Roussel, Jean-Pierre Brisset et Marcel Duchamp, objets étranges à mi-chemin entre la technique et l’onirique.   Telle une machine à mouvement perpétuel, le travail d’Harald ... [Lire la suite]

Élise Djo-Bourgeois. Impressions nouvelles

Par Laurent Perez. Villa Noailles, Hyères. Du 29 avril au 16 juin 2019.   La Villa Noailles ressuscite la figure oubliée d’Élise Djo-Bourgeois, créatrice de tissus précurseurs, entre Art Déco et abstraction géométrique.   La tendance actuelle à la redécouverte de femmes artistes oubliées n’apporterait guère de satisfactions qu’idéologiques et/ou commerciales, si elle ne permettait, de temps à autre, de faire émerger des figures ... [Lire la suite]

Jean-Luc Moulène. More or Less Bone

Par Frédérique Joseph-Lowery. Sculpture Center, Long Island City, du 29 avril au 29 juillet 2019.   Au Sculpture Center de Long Island, Jean-Luc Moulène présente More or Less Bone (Formal Topological Optimization), œuvre étrange où fusionnent vestiges préhistoriques et haute technologie. Elle a été conçue avec l’aide de GDTech Engineering (Europe) et réalisée, par impression 3D, en fibre de verre et époxy, aux États-Unis par Digital ... [Lire la suite]

Peinture divinatoire. William S. Burroughs et Philip Taaffe

Par Elena Cardin. Drawing Dialogue, galerie Semiose, Paris, du 13 avril au 11 mai 2019.   La galerie Semiose présente pour la première fois au public les visions hallucinées de William S. Burroughs et Philip Taaffe, déployées dans une série de dessins réalisés à quatre mains.   « Jamais deux esprits ne se rencontrent sans de ce fait même créer une troisième force, invisible et intangible, qui doit être assimilée à un tiers esprit ... [Lire la suite]

D. Teufen et N. Andrade. Prix HSBC 2019

Par Étienne Hatt. Dominique Teufen et Nuno Andrade. Prix HSBC pour la photographie 2019. Galerie Clémentine de la Féronnière, Paris, du 11 avril au 18 mai 2019.   La galerie Clémentine de la Féronnière expose actuellement les deux lauréats du prix HSBC 2019, Dominique Teufen et Nuno Andrade, plaçant cette édition sous le signe du pouvoir critique de l’image.   Que l’on s’en tienne aux travaux exposés galerie Clémentine de la ... [Lire la suite]

Écho artpress 466 : Élodie Lesourd 2/2

Par Xavier Hug. Un art contemporain à la (sombre) lumière du Black Metal. Archive : artpress 396, janvier 2013.   Second écho à l’exposition d’Élodie Lesourd au Frac Normandie Rouen, dont le numéro de mai rend compte : après la parution en ligne d’une interview de cette artiste qui s’inspire des univers les plus extrêmes du rock, artpress tire ici de ses archives l’article que Xavier Hug consacrait, en ... [Lire la suite]

Sophie Ristelhueber. Sunset Years

Par Flora Moricet. Galerie Jérôme Poggi, Paris, du 23 mars au 3 mai 2019.   Sols lunaires, trottoirs marins, les photographies de Sophie Ristelhueber scrutent la peau du monde, de la Mer morte à Paris.   « On ne voit rien, que ce qu’il importe si peu de voir ». C’est à ce vers de Michaux que l’on pense en regardant les immenses détails et vues aériennes de sols photographiés par Sophie Ristelhueber. Mêlant les photographies de ... [Lire la suite]

L’énigme Mandelbaum

Par Raphaël Koenig. Stéphane Mandelbaum, Centre Pompidou, Paris, du 6 mars au 20 mai 2019.   Déroutante et encore méconnue, l’œuvre graphique de Stéphane Mandelbaum est présentée au Centre Pompidou dans toute sa complexité.   Au-delà de la mythologie personnelle d’un artiste mort à l’âge de vingt-cinq ans, attiré par l’érotisme violent, les braquages de banque, et la répétition obsédante d’images évoquant le traumatisme familial ... [Lire la suite]

Nicolas Daubanes. Contraindre le paysage

Par Sandra Barré. Ce n’est pas joli de couper les arbres !, Galerie Maubert, Paris, du 4 avril au 11 mai 2019.   Avant une exposition personnelle prévue au Palais de Tokyo en 2020, l’artiste marseillais Nicolas Daubanes investit la galerie Maubert. Dans le fond et la forme, il y intègre la notion de paysage à celle de révolte, première de ses revendications.   Ce n’est pas joli de couper les arbres ! Le titre de l’exposition ... [Lire la suite]

Écho artpress 466 : Élodie Lesourd 1/2

Interview par Christophe Le Gac. Élodie Lesourd ou l’art de la synthèse. Lambda Pictoris, Frac Normandie Rouen, Sotterville-lès-Rouen, du 19 janvier au 5 mai 2019.   Toujours inspirée par les univers les plus extrêmes du rock, Élodie Lesourd livre une exposition totale au Frac Normandie Rouen. Dans le numéro de mai, Julie Crenn en rend compte. Des peintures « hyperrockalistes » y côtoient des dessins, des collages ou des ... [Lire la suite]

Écho artpress 465 : Donald Judd

Par Charles-Arthur Boyer. Galerie Thaddaeus Ropac, Paris, du 6 avril au 15 juin 2019.   Dernier écho à l’actualité du numéro d’avril sur Donald Judd, notre compte rendu de l’exposition à la galerie Thaddaeus Ropac, en collaboration avec la Judd Foundation. Flavin Judd, le fils de l’artiste, y met en scène le moment où le rapport de Donald Judd au réel bascule.   Offrir au fils d’un artiste la possibilité de ... [Lire la suite]

sommaire du n°466 – mai 2019

> COMMANDER LE NUMÉRO   Édito   05 Néo-racisme Neo-racism Catherine Millet   Chroniques / Columns   08 Zig et Puce critiques d’art Art Critics “Zig et Puce” Étienne Hatt 10 Autofictions et solitudes Autofiction and Solitude Georges Banu   Introducing   14 Binelde Hyrcan Safia Belmenouar   Actualités/Spotlight   18 Le CPIF, un laboratoire The CPIF, a laboratory Interview de ... [Lire la suite]