Cannes 2019 : le palmarès de la rédaction

Qui aurait-on primé cette année ?   C’est un jeu auquel on se prête toujours avec plaisir chaque année : le palmarès de la rédaction. Les trois membres de l’équipe présents à Cannes délivrent donc leurs propres prix, avant que le véritable jury ne le fasse. Ça ne sert à rien, certes, mais ça permet de rappeler une dernière fois les films qui auront marqué notre Festival…   Emmanuelle Spadacenta Palme d’or : PARASITE de Bong Joon ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : le palmarès Un Certain Regard

Le jury de Nadine Labaki vient de révéler le fruit de ses délibérations.   L’annonce du palmarès Un Certain Regard, anti-chambre de la compétition, a été faite en début de soirée lors d’une cérémonie au Palais des Festivals. Le jury présidé par Nadine Labaki a ainsi récompensé pour son prix suprême le superbe film de Karim Aïnouz, LA VIE INVISIBLE D’EURÍDICE GUSMÃO. Une récompense dont on se réjouit tant le film d’Aïnouz a marqué les ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : les palmarès de la Semaine de la Critique et de la Quinzaine des Réalisateurs

Retour sur les films primés dans les sélections parallèles.   Les sélections parallèles ont pris de l’avance sur l’officielle et ont déjà remis leurs prix. Du côté de la Semaine de la Critique, le Grand Prix Nespresso a été remis à J’AI PERDU MON CORPS, film d’animation français réalisé par Jérémy Clapin. Le jury présidé par Ciro Guerra a par ailleurs remis le Prix Fondation Louis Roederer de la Révélation au film islandais A WHITE, WHITE ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : SIBYL / Critique

De Justine Triet. Sélection Officielle, Compétition.   Synopsis officiel :Sibyl est une romancière reconvertie en psychanalyste. Rattrapée par le désir d’écrire, elle décide de quitter la plupart de ses patients. Alors qu’elle cherche l’inspiration, Margot, une jeune actrice en détresse, la supplie de la recevoir. En plein tournage, elle est enceinte de l’acteur principal… qui est en couple avec la réalisatrice du ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : IT MUST BE HEAVEN / Critique

De Elia Suleiman. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : ES fuit la Palestine à la recherche d’une nouvelle terre d’accueil, avant de réaliser que son pays d’origine le suit toujours comme une ombre. La promesse d’une vie nouvelle se transforme vite en comédie de l’absurde. Aussi loin qu’il voyage, de Paris à New York, quelque chose lui rappelle sa patrie. Un conte burlesque explorant ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : PERDRIX / Critique

De Erwan Le Duc. Quinzaine des Réalisateurs.   Synopsis officiel : Pierre Perdrix vit des jours agités depuis l’irruption dans son existence de l’insaisissable Juliette Webb. Comme une tornade, elle va semer le désir et le désordre dans son univers et celui de sa famille, obligeant chacun à redéfinir ses frontières, et à se mettre enfin à vivre.   Le charme c’est tout ou rien. Mais quand ça marche, ça fait des étincelles. La preuve ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : MEKTOUB MY LOVE – INTERMEZZO / Critique

D’Abdellatif Kechiche. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis : Après MEKTOUB MY LOVE – CANTO UNO, le deuxième volet de la trilogie MEKTOUB MY LOVE.   Intermezzo : œuvre musicale chantée ou dansée, sans forme particulière, intercalée entre deux parties d’une œuvre plus considérable. Prenant le terme au pied de la lettre, Abdellatif Kechiche compose donc une fugue sans forme, un « intermède » mû par la musique et la danse (le ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LE TRAÎTRE / Critique

De Marco Bellocchio. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : Au début des années 80, la guerre entre les parrains de la mafia sicilienne est à son comble. Tommaso Buscetta, membre de Cosa Nostra, fuit son pays pour se cacher au Brésil. Pendant ce temps, en Italie, les règlements de comptes s’enchaînent, et les proches de Buscetta sont assassinés les uns après les autres. Arrêté par la police brésilienne puis extradé, ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : MATTHIAS & MAXIME / Critique

De Xavier Dolan. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : Deux amis d’enfance s’embrassent pour les besoins d’un court métrage amateur. Suite à ce baiser d’apparence anodine, un doute récurrent s’installe, confrontant les deux garçons à leurs préférences, bouleversant l’équilibre de leur cercle social et, bientôt, leurs existences.   Cinéaste d’ordinaire tonitruant, Xavier Dolan fait avec MATTHIAS & MAXIME le ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : YVES / Critique

De Benoît Forgeard. Quinzaine des Réalisateurs.   Synopsis officiel : Jérem s’installe chez sa mémé pour y composer son premier disque. Il y reçoit la visite de So, mystérieuse enquêtrice pour le compte de la start-up Digital Cool. Elle le persuade de prendre à l’essai un réfrigérateur intelligent, nommé Yves.   Il n’y a rien de plus instable que l’absurde. Regarder le monde de travers nécessite paradoxalement un art de l’équilibre ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : THE GANGSTER, THE COP, THE DEVIL / Critique

De Lee Won-tae. Sélection officielle, Séance de minuit.   Synopsis officiel : Un puissant chef de gang dont la férocité est redoutée dans le milieu manque de se faire assassiner par un homme qui prend la fuite sans être identifié. S’il a survécu de justesse à l’attaque, le gangster sait que sa réputation est irrémédiablement endommagée : il doit retrouver l’assassin et le faire payer. De son côté, un inspecteur de police, est persuadé que ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : ROUBAIX, UNE LUMIÈRE / Critique

D’Arnaud Desplechin. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : Roubaix, une nuit de Noël. Le commissaire Daoud sillonne la ville qui l’a vu grandir. Voitures brûlées, altercations… Au commissariat, vient d’arriver Louis Coterelle, fraîchement diplômé. Daoud et Louis vont faire face au meurtre d’une vieille dame. Deux jeunes femmes sont interrogées, Claude et Marie. Démunies, alcooliques, amoureuses.   Qu’Arnaud ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LES PARTICULES / Critique

De Blaise Harrison. Quinzaine des Réalisateurs.   Synopsis officiel : Pays de Gex, frontière franco-suisse. P.A. et sa bande vivent leur dernière année au lycée. À 100 mètres sous leurs pieds, le LHC, l’accélérateur de particules le plus puissant du monde, provoque des collisions de protons pour recréer les conditions d’énergie du big bang, et détecter des particules inconnues à ce jour. Tandis que l’hiver s’installe et que P.A. voit le ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LA BELLE ÉPOQUE / Critique

De Nicolas Bedos. Sélection officielle, Hors compétition.   Synopsis officiel : Victor, un sexagénaire désabusé, voit sa vie bouleversée le jour où Antoine un brillant entrepreneur lui propose une attraction d’un genre nouveau : mélangeant artifices théâtraux et reconstitution historique, cette entreprise propose à ses clients de replonger dans l’époque de leur choix. Victor choisit alors de revivre la semaine la plus marquante de sa vie : ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : PARASITE / Critique

De Bong Joon Ho. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : Toute la famille de Ki-taek est au chômage. Elle s’intéresse particulièrement au train de vie de la richissime famille Park. Mais un incident se produit et les 2 familles se retrouvent mêlées, sans le savoir, à une bien étrange histoire…   Dans TRANSPERCENEIGE, Bong Joon Ho avait filmé la révolution à l’horizontal, dans une course folle, droit devant vers la ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : DOGS DON’T WEAR PANTS / Critique

De Jukka-Pekka Valkeapää. Quinzaine des Réalisateurs.   Synopsis officiel :Juha a perdu son épouse, victime d’une noyade. Des années plus tard, incapable de surmonter cette tragédie, il vit replié sur lui-même. Sa rencontre avec Mona, une dominatrice, va modifier le cours de son existence.   Juha a perdu sa femme, il y a plus de dix ans, et mène désormais une vie de vieux garçon, au côté de sa fille adolescente. À peine se branle-t-il, ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LA FAMEUSE INVASION DES OURS EN SICILE / Critique

De Lorenzo Mattotti. Sélection officielle, Un Certain Regard.   Synopsis officiel : Tout commence en Sicile, le jour où Tonio, le fils de Léonce, roi des ours, est enlevé par des chasseurs… Profitant de la rigueur d’un hiver qui menace son peuple de famine, le roi Léonce décide de partir à la recherche de Tonio et d’envahir la plaine où habitent les hommes. Avec l’aide de son armée et d’un magicien, il finit par retrouver Tonio et ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : FRANKIE / Critique

De Ira Sachs. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : Frankie, célèbre actrice française, apprend qu’il ne lui reste plus que quelques mois à vivre. Elle décide de passer ses dernières vacances en famille à Sintra, au Portugal.   Filmer les choses de la vie, chères à Claude Sautet, n’est pas chose aisée. Et si Ira Sachs s’est fait une spécialité de décortiquer de manière naturaliste les rapports de couple et d’amitié ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LA VIE INVISIBLE D’EURÍDICE GUSMÃO / Critique

De Karim Aïnouz. Sélection officielle, Un Certain Regard.   Synopsis officiel : Rio de Janeiro, 1950. Euridice, 18 ans, et Guida, 20 ans, sont deux sœurs inséparables. Elles vivent chez leurs parents et rêvent, l’une d’une carrière de pianiste, l’autre du grand amour. A cause de leur père, les deux sœurs vont devoir construire leurs vies l’une sans l’autre. Séparées, elles prendront en main leur destin, sans jamais renoncer à se retrouver. ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : NINA WU / Critique

De Midi Z. Sélection officielle, Un Certain Regard.   Synopsis officiel (traduit) :  Après huit ans de galère, Nina Wu, comédienne, obtient enfin un premier rôle dans un thriller d’espionnage se déroulant dans les années 1960. Le projet est un défi, non seulement parce qu’il exige que Nina tourne nue dans des scènes de sexe explicites, mais aussi parce que le réalisateur est particulièrement dur avec elle. Mais l’industrie et la presse ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : CHAMBRE 212 / Critique

De Christophe Honoré. Sélection officielle, Un Certain Regard.   Synopsis officiel : Après 20 ans de mariage, Maria décide de quitter le domicile conjugal. Une nuit, elle part s’installer dans la chambre 212 de l’hôtel d’en face. De là, Maria a une vue plongeante sur son appartement, son mari, son mariage. Elle se demande si elle a pris la bonne décision. Bien des personnages de sa vie ont une idée sur la question, et ils comptent le lui ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LE JEUNE AHMED / Critique

De Luc et Jean-Pierre Dardenne.  Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : En Belgique, aujourd’hui, le destin du jeune Ahmed, 13 ans, pris entre les idéaux de pureté de son imam et les appels de la vie.   Le premier plan d’un film peut souvent faire office de note d’intention pour ce qui va suivre. Celui du JEUNE AHMED s’avère trompeur. S’ouvrant au beau milieu d’une action effectuée avec rapidité – un jeune garçon ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : UNE VIE CACHÉE / Critique

De Terrence Malick. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : Inspiré de faits réels. Franz Jägerstätter, paysan autrichien, refuse de se battre aux côtés des nazis. Reconnu coupable de trahison par le régime hitlérien, il est passible de la peine capitale. Mais porté par sa foi inébranlable et son amour pour sa femme, Fani, et ses enfants, Franz reste un homme libre. UNE VIE CACHÉE raconte l’histoire de ces héros ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : VIVARIUM / Critique

De Lorcan Finnegan. Semaine de la Critique, compétition.   Synopsis officiel : À la recherche de leur première maison, un jeune couple effectue une visite en compagnie d’un mystérieux agent immobilier et se retrouve pris au piège dans un étrange lotissement.   On ne pourra pas reprocher à VIVARIUM un manque de singularité de ton : l’horreur sans violence, un cauchemar graphique et très sonore à base de grimaces, de singeries et de cris ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : SHARE / Critique

De Pippa Bianco. Sélection officielle, Séances spéciales.   Synopsis (Allociné) : Après avoir découvert une vidéo d’une soirée dont elle ne se souvient pas, Mandy, 16 ans, doit comprendre ce qui lui est arrivé avant que la situation ne dégénère.   À l’instar de COMME SI DE RIEN N’ÉTAIT, premier film d’Eva Trobisch, SHARE, premier film de Pippa Bianco, propose de suivre une victime de viol dans ces quelques jours après les faits ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : PORTRAIT DE LA JEUNE FILLE EN FEU / Critique

De Céline Sciamma. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : 1770. Marianne est peintre et doit réaliser le portrait de mariage d’Héloïse, une jeune femme qui vient de quitter le couvent. Héloïse résiste à son destin d’épouse en refusant de poser. Marianne va devoir la peindre en secret. Introduite auprès d’elle en tant que dame de compagnie, elle la regarde.   C’est un film sur le feu d’un regard. Mais de la ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : THE LIGHTHOUSE / Critique

De Robert Eggers. Quinzaine des Réalisateurs.   Synopsis officiel : Le récit hypnotique et hallucinant de deux gardiens de phare sur une île reculée et mystérieuse de la Nouvelle-Angleterre dans les années 1890.   Une corne de brume retentit. Un navire s’approche d’une île minuscule sur laquelle trône un phare. Les flots battent la proue, alors que le bateau fend l’eau. Une fois débarqués, deux hommes observent le phare puis leur ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : TOO OLD TO DIE YOUNG / Impressions

De Nicolas Winding Refn. Sélection officielle, Hors Compétition.   Synopsis officiel (traduit) :  L’inspecteur de Los Angeles Martin vit une double existence puisqu’il est également tueur à gages. Sous l’emprise de Viggo, un mystérieux vigilante aux visions apocalyptiques, Martin traverse une crise existentielle qui le mène de plus en plus profondément dans un univers de violence, de sang et de meurtre. Une odyssée des plus sombres durant ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LES SIFFLEURS / Critique

De Corneliu Porumboiu. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : Cristi, un inspecteur de police de Bucarest corrompu par des trafiquants de drogue, est soupçonné par ses supérieurs et mis sur écoute. Embarqué malgré lui par la sulfureuse Gilda sur l’île de la Gomera il doit apprendre vite le Silbo, une langue sifflée ancestrale. Grâce à ce langage secret, il pourra libérer en Roumanie un mafieux de prison et récupérer les ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LE LAC AUX OIES SAUVAGES / Critique

De Diao Yinan. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : Un chef de gang en quête de rédemption et une prostituée prête à tout pour recouvrer sa liberté se retrouvent au cœur d’une chasse à l’homme. Ensemble, ils décident de jouer une dernière fois avec leur destin.   À une époque où le flot d’images est continu, et où toutes les images semblent parfois au même niveau, d’aucuns se persuadent qu’elles n’ont plus ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : PAPICHA / Critique

De Mounia Meddour. Sélection officielle, Un Certain Regard.   Synopsis officiel : Algérie, les années 1990. Nedjman, une étudiante de 18 ans passionnée par la mode, refuse de laisser les évènements tragiques de la guerre civile l’empêcher de vivre une vie normale et sortir le soir avec son amie Wassila. À mesure que le climat social se fait de plus en plus conservateur, elle rejette les interdits imposés par les radicaux et décide de se ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : MICKEY & THE BEAR / Critique

De Annabelle Attanasio. ACID.   Synopsis officiel : Mickey Peck, une adolescente du Montana, a la lourde responsabilité de s’occuper de son père, un vétéran accro aux opiacés. Quand l’opportunité se présente de quitter pour de bon le foyer, elle fait face à un choix impossible…   Une adolescente écrasée par la sensation que le monde avance sans elle. Un père vétéran usé par le syndrome post-traumatique. La petite ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : PORT AUTHORITY / Critique

De Danielle Lessovitz. Sélection officielle, Un Certain Regard.   Synopsis : Paul débarque à Port Authority, une gare routière à New York, attendant d’être récupéré par sa cousine Janet. Alors qu’il l’attend, il observe une magnifique jeune femme transsexuelle, Wye, alors qu’elle vogue avec sa ‘famille de balls’ devant chez elle. Mais sa cousine n’arrive jamais et Paul projeté seul dans la ville. Un événement violent l’amène à devenir ami ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : THE CLIMB / Critique

De Michael Covino. Sélection officielle, Un Certain Regard.   Synopsis officiel : Kyle et Mike sont meilleurs amis depuis toujours et partagent un lien unique – jusqu’à ce que Mike couche avec la fiancée de Kyle. THE CLIMB raconte cette longue amitié haute en couleur entre deux hommes à travers des années de rire, de tristesse et de colère, et explore les limites (ou l’absence de) en amitié. L’écran est encore noir, les logos des ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LITTLE JOE / Critique

De Jessica Hausner. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis : Une scientifique crée génétiquement une plante qui affecte profondément tous ceux qui l’approchent, comme s’ils étaient tout à coup remplacés par d’autres… En une fraction de secondes, en un son strident sur fond noir, Jessica Hausner donne le ton. LITTLE JOE n’est clairement pas là pour rigoler. À moins que… Cloîtré dans l’esprit de sérieux du minimalisme contemporain à ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : SORRY WE MISSED YOU / Critique

De Ken Loach. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : Ricky, Abby et leurs deux enfants vivent à Newcastle. Leur famille est soudée et les parents travaillent dur. Alors qu’Abby travaille avec dévouement pour des personnes âgées à domicile, Ricky enchaîne les jobs mal payés ; ils réalisent que jamais ils ne pourront devenir indépendants ni propriétaires de leur maison. C’est maintenant ou jamais ! Une réelle opportunité ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : DOULEUR ET GLOIRE / Critique

De Pedro Almodóvar. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : DOULEUR ET GLOIRE raconte une série de retrouvailles après plusieurs décennies, certaines en chair et en os, d’autres par le souvenir, dans la vie d’un réalisateur en souffrance. Premières amours, les suivantes, la mère, la mort, des acteurs avec qui il a travaillé, les années 60, les années 80 et le présent. L’impossibilité de séparer création et vie privée. Et le ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : J’AI PERDU MON CORPS / Critique

De Jérémy Clapin. Semaine de la Critique, compétition.   Synopsis officiel : À Paris, la main tranchée d’un jeune homme s’échappe d’une salle de dissection, bien décidée à retrouver son corps. Au cours de sa cavale semée d’embûches à travers la ville, elle se remémore toute sa vie commune avec lui, jusqu’à sa rencontre avec Gabrielle. Une main, séparée de son corps par un accident, cherche désespérément à le retrouver. Quitte à traverser ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : FIRST LOVE / Critique

De Takashi Miike. Quinzaine des Réalisateurs.   Synopsis officiel : Une nuit à Tokyo, nous suivons Leo, un jeune boxeur, qui rencontre son « premier amour », Monica, une callgirl toxicomane restée innocente. Leo ne sait pas grand-chose et Monica est involontairement impliquée dans un trafic de drogue. Toute la nuit, un policier corrompu, un yakuza, son ennemi juré et une tueuse envoyée par les triades chinoises, vont les poursuivre. Takashi ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : 5B / Critique

De Dan Krauss et Paul Haggis. Sélection officielle, Séance spéciale.   Synopsis officiel : Au milieu des années 1980, un simple numéro et une lettre désignaient un service au cinquième étage de l’Hôpital général de San Francisco, le premier du pays conçu spécifiquement pour traiter les patients atteints du sida. L’accent mis par les infirmiers en humanité et bien-être a été un petit miracle au milieu d’une crise ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : ZOMBI CHILD / Critique

De Bertrand Bonello. Quinzaine des Réalisateurs.   Synopsis officiel : Haïti, 1962. Un homme est ramené d’entre les morts pour être envoyé de force dans l’enfer des plantations de canne à sucre. 55 ans plus tard, au prestigieux pensionnat de la Légion d’honneur à Paris, une adolescente haïtienne confie à ses nouvelles amies le secret qui hante sa famille. Elle est loin de se douter que ces mystères vont persuader l’une d’entre elles, en ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LES HÉROS NE MEURENT JAMAIS / Critique

De Aude Léa Rapin. Semaine de la Critique, Séance spéciale.   Synopsis officiel : Dans une rue de Paris, un inconnu croit reconnaitre en Joachim un soldat mort en Bosnie le 21 août 1983. Or, le 21 août 1983 est le jour même de la naissance de Joachim ! Troublé par la possibilité d’être la réincarnation de cet homme, il décide de partir pour Sarajevo avec ses amies Alice et Virginie. Dans ce pays hanté par les fantômes de la guerre, ils se ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : ROCKETMAN / Critique

De Dexter Fletcher. Sélection officielle, Hors Compétition.   Synopsis :Alors qu’il entre en cure de désintoxication, Elton John se souvient de son destin humain et musical et de comment le discret Reginald Dwight, pianiste de génie, c’est transformé en popstar planétaire flamboyante. En faisant de la vie d’Elton John une comédie musicale pop et opératique, Dexter Fletcher signe un biopic flamboyant, porté par un véritable point de vue. Du ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : Interview de Giles Martin, producteur de la musique de ROCKETMAN

À l’occasion de la présentation de ROCKETMAN à Cannes, retour sur notre entretien avec Giles Martin, qui a réarrangé les chansons d’Elton John pour le film.   Cet entretien a été publié au préalable dans Cinemateaser n°83, daté avril 2019   Comment réinventer des chansons mythiques, leur donner une nouvelle vie, parfois un nouveau sens émotionnel, sans pour autant les dénaturer ? C’est la tâche titanesque qui incombe à Giles Martin, ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : ATLANTIQUE / Critique

De Mati Diop. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : Dans une banlieue populaire de Dakar, les ouvriers du chantier d’une tour futuriste, sans salaire depuis des mois, décident de quitter le pays par l’océan pour un avenir meilleur. Parmi eux se trouve Souleiman, l’amant d’Ada, promise à un autre. Quelques jours après le départ des garçons, un incendie dévaste la fête de mariage de la jeune femme et de mystérieuses fièvres ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : CANCION SIN NOMBRE / Critique

De Melina León. Quinzaine des Réalisateurs.   Synopsis officiel : Pérou, au plus fort de la crise politique des années 80. Georgina attend son premier enfant. Sans ressources, elle répond à l’annonce d’une clinique qui propose des soins gratuits aux femmes enceintes. Mais après l’accouchement, on refuse de lui dire où est son bébé. Décidée à retrouver sa fille, elle sollicite l’aide du journaliste Pedro Campos qui accepte de mener ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : UNE GRANDE FILLE / Critique

De Kantemir Balagov. Sélection officielle, Un Certain Regard.   Synopsis officiel : 1945. La deuxième guerre mondiale a ravagé Léningrad. Au sein de ces ruines, deux jeunes femmes, Iya et Masha, tentent de se reconstruire et de donner un sens à leur vie. « Vous avez survécu, mais maintenant… » Les points de suspension, dans cette réplique d’UNE GRANDE FILLE, font tout, disent tout. Maintenant… quoi ? TESNOTA, le premier ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LA FEMME DE MON FRÈRE / Critique

De Monia Chokri. Sélection officielle, Un Certain Regard.   Synopsis officiel : Montréal. Sophia, jeune et brillante diplômée sans emploi, vit chez son frère Karim. Leur relation fusionnelle est mise à l’épreuve lorsque Karim, séducteur invétéré, tombe éperdument amoureux d’Eloïse, la gynécologue de Sophia… Un premier long-métrage bourré de style, d’humour et de cinéma, porté par une actrice phénoménale. Une petite merveille de mélancolie ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : BACURAU / Critique

De Kleber Mendonça Filho et Juliano Dornelles. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : Dans un futur proche… Le village de Bacurau dans le sertão brésilien fait le deuil de sa matriarche Carmelita qui s’est éteinte à 94 ans. Quelques jours plus tard, les habitants remarquent que Bacurau a disparu de la carte. Dans le petit village brésilien de Bacurau qui donne son titre au film, trône l’école Joao Carpenteria. La référence ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LES MISÉRABLES / Critique

De Ladj Ly. Sélection officielle, Compétition.   Synopsis officiel : Stéphane, tout juste arrivé de Cherbourg, intègre la Brigade Anti-Criminalité de Montfermeil, dans le 93. Il va faire la rencontre de ses nouveaux coéquipiers, Chris et Gwada, deux « Bacqueux » d’expérience. Il découvre rapidement les tensions entre les différents groupes du quartier. Alors qu’ils se trouvent débordés lors d’une interpellation, un drone filme leurs ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : LE MIRACLE DU SAINT INCONNU / Critique

De Alaa Eddine Aljem. Semaine de la Critique, compétition.   Synopsis officiel : Au beau milieu du désert, Amine court. Sa fortune à la main, la police aux trousses, il enterre son butin dans une tombe bricolée à la va-vite. Lorsqu’il revient dix ans plus tard, l’aride colline est devenue un lieu de culte où les pèlerins se pressent pour adorer celui qui y serait enterré : le Saint Inconnu. Obligé de s’installer au village, Amine va devoir ... [Lire la suite]

Cannes 2019 : BULL / Critique

D’Annie Silverstein. Sélection officielle, Un Certain Regard.   Synopsis officiel : Après avoir détruit, dans une excès de fougue, la maison de son voisin Abe Turner, en périphérie de Houston, Kris, une forte tête de 14 ans, va probablement marcher dans les pas de sa mère et se retrouver en prison. Abe, un ancien monteur de taureau qui gagne sa vie en travaillant sur les circuits de rodéo chaque semaine, vit le quotidien de tout homme ... [Lire la suite]