Corine Pelluchon : “Redonner l’initiative aux citoyens pour rendre possible la transition écologique et solidaire”

Article - MagazineC’est parce que le gouvernement s’est appuyé sur une vision punitive de l’écologie qu’il s’est mis dans cette impasse, constate la philosophe. Pour elle, seule une politique environnementale partant des territoires et de ceux qui y vivent peut permettre de dépasser le sentiment de mépris et d’abandon ressenti par la population.Les manifestations des Gilets jaunes sont la conséquence d’une politique technocratique, décrétée sans ... [Lire la suite]

Gérald Bronner : “Ce mouvement est une continuation d’Internet dans le monde physique”

Article - MagazineComplotisme, agrégations spontanées, multiplication des points d’action, les “gilets jaunes” appliquent à leur engagement physique les mêmes obsessions et, surtout, les mêmes stratégies que derrière leurs écrans, constate le sociologue. Mais, loin des appels à la transparence et à la démocratie directe, il préconise un nouvel art de la relation à l’heure de la société de l’information. Le mouvement des « gilets jaunes » a paru ... [Lire la suite]

Pierre Zaoui : “Le peuple est revenu, contradictoire”

Article - MagazineSi le philosophe spécialiste de Spinoza se réjouit de ce mouvement social spontané qui invente des formes inédites de dignité et de solidarité, il s’inquiète de son potentiel fascisant qui pourrait porter un parti populiste et nationaliste au pouvoir… À moins que les « gilets jaunes » ne renversent complètement la table pour créer, enfin, du nouveau en politique. Il faut sans doute être aveugle et sourd depuis des années, ... [Lire la suite]

Les philosophes derrière les gilets jaunes

Brève - MagazineEn faveur de la mobilisation des “gilets jaunes”, des philosophes de tous bords prennent la plume pour la défense de la “décence ordinaire”. Tour d’horizon de leurs arguments.Décence ordinaire Dans la rue comme sur le champ intellectuel, le mouvement des « gilets jaunes » fédère des individus de tous bords, classés à droite comme à gauche, autour d’une défense de la « France d’en-bas ». Des philosophes comme Michel Onfray et ... [Lire la suite]

Les raisons de la colère

Brève - MagazineComment expliquer les accès de violence que la France traverse ? C’est que la colère n’est plus contenue dans un monde fait de gagnants et de perdants, comme l'explique Alexandre Lacroix sur le plateau du “Soir 3”, en citant Peter Sloterdijk. « Que le perdant qui perd trop souvent remette en cause le jeu de manière violente est une option qui fait apparaître le cas critique de la politique après la fin de l’Histoire », note Peter ... [Lire la suite]

Citizen Kant

Article - MagazineUne statue à son effigie a été vandalisée dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27 novembre, à Kaliningrad (ex-Königsberg). C'est que le penseur des Lumières, qui a vécu toute son existence dans cette ville appartenant désormais à la Russie, est victime des contradictions de la politique russe.Dans la nuit du mardi 26 au mercredi 27 novembre, à Kaliningrad (ex Königsberg ), des inconnus ont aspergé de peinture rose la grande ... [Lire la suite]

« L’homme est un loup pour l’homme »

Article - MagazineAussitôt, le représentant du syndicat des loups désavoua Hobbes, Thomas de son prénom et philosophe de son état. « Nous souhaitons, par la présente protester vivement contre les propos que vous avez cru bon de tenir dans votre ouvrage intitulé le Léviathan qui vient d’être porté à notre connaissance. [Le loup a beaucoup d’activités, notamment physiques, sportives, cynégétiques, mais il n’est pas forcément très au fait de ... [Lire la suite]

Éloge de la gueule de bois

Article - MagazineLes innocents font la fête en s’imaginant qu’ils n’en ressentiront pas les séquelles, qu’ils se réveilleront frais et dispos le lendemain. Dans leur grande naïveté, ils voient la gueule de bois comme une conséquence malheureuse, négative, de l’excès. Mais l’expérience enseigne que, paradoxalement, c’est aussi la gueule de bois qui est désirable dans l’ivresse. Elle a d’abord le mérite de vous mettre à distance des fayots, des ... [Lire la suite]

Test. Quel fêtard êtes-vous ?

Article - MagazineQui devenez-vous quand vous faites la fête ? En guise d’apéritif, commencez par ce test. ÉTAPE 1. Répondez à ces vingt questions 1. Votre anniversaire approche. Vous sentez que votre ami(e) mijote quelque chose derrière votre dos… @ Génial ! Vous citez incidemment les noms de quelques personnes que vous souhaiteriez voir invitées et faites comprendre quel cadeau vous aimeriez. # Vous détestez les anniversaires surprise. Ce sont ... [Lire la suite]

Sénèque en scène

Article - MagazineOn l’oublie souvent, mais le philosophe romain Sénèque fut aussi un dramaturge réputé. La preuve avec sa pièce "Thyeste”, revisitée par le metteur en scène Thomas Jolly, au Théâtre de La Villette (Paris) jusqu'au 1er décembre avant une grande tournée.Ses essais comptent parmi les classiques du stoïcisme. Sénèque les a écrits au premier siècle, sous le règne de Caligula. Mais le philosophe est aussi un dramaturge réputé pour ses ... [Lire la suite]

Philocroisés#47

Article - Horizontalement I.  Quand on pense fête et sacrée descente. II.  Plante succulente. Comme Weber, il est libre. III.  Il se voit en tête. Capitale chez Xénophon. IV.  Enzymes qui éliminent des bouts d’ADN. V.  Boule rouge au cœur jaune. Passé en revue. VI.  Frit mets. Fait tout comme. VII. Hommes-oiseaux. VIII.  25. Lettres tirées du Robert. IX.  Philosophie magazine s... ... [Lire la suite]

Jérôme Ferrari. “Leibniz m’a fait comprendre que le mal est le problème le plus important”

Article - MagazineMarqué par les conflits qui hantent nos mémoires, l’écrivain philosophe Jérôme Ferrari interroge dans ses romans la question du mal. Cette obsession est nourrie par la lecture de Leibniz qu’il considère comme le premier penseur à y avoir réfléchi. ... [Lire la suite]

L’Art du chantier. Construire et démolir du 16e au 21e siècle

Article - Cette exposition montre comment on a « construit et démoli du XVI e au XXI e siècle » à travers une série d’œuvres et de documents signés par des artistes, mais aussi par ceux qui travaillent sur les lieux où l’on bâtit – ingénieurs, architectes, ouvriers…  ... ... [Lire la suite]