Avec son roman, Sara Collins a imaginé une Jane Eyre noire

Quand Sara Collins était enfant, elle dévorait des livres. Elle laissait son esprit vagabonder dans la campagne britannique de Jane Eyre, dans le Genève de Victor Frankenstein et dans l’Angleterre rêvée des regency romance, ces récits romantiques très populaires au XIXème siècle. “La lecture a été mon réconfort, explique-t-elle. Elle m’a suivie toute ma vie.” Née en Jamaïque, Sara Collins déménage en 1976 alors qu’elle n’a ... [Lire la suite]