(B2 Pro) N°74. Le contrat rompu des BPC Mistral russes. Un pari géopolitique osé, mais raté

(B2) Il y a dix ans s'amorçait ce qui n'était pas seulement un contrat d'armement classique, ou une opportunité économique, mais une vraie opération stratégique : rapprocher la Russie de l'Europe La vente de deux bâtiments de projection et de commandement (BPC, type 'Mistral') à la Russie est, pour la France, alors un acte à […]Cet article (B2 Pro) N°74. Le contrat rompu des BPC Mistral russes. Un pari géopolitique osé, mais raté est apparu ... [Lire la suite]