« Bagdad n’a pas d’interlocuteur fiable à Mossoul »

Directeur de recherches au CNRS, l’historien et spécialiste de Daech, Pierre-Jean Luizard (1), analyse les ressorts du chaos qui règne toujours dans l’ancienne capitale irakienne du « califat » djihadiste. ... [Lire la suite]