Bygmalion: Sarkozy attend vendredi une décision cruciale pour la tenue de son procès

Nicolas Sarkozy saura vendredi si le Conseil constitutionnel lui donne raison dans son recours déposé pour faire barrage à son procès dans l'affaire Bygmalion, au motif qu'il a déjà été sanctionné pour le dépassement de ses comptes de campagne à la présidentielle de 2012.Dans cette affaire, l'ancien président de la République est menacé d'un procès depuis que le juge d'instruction Serge Tournaire l'a renvoyé en février 2017 devant le tribunal ... [Lire la suite]