Cannes 2019 : “Et puis nous danserons”, homosexualité et danse traditionnelle dans une Géorgie intolérante

La Quinzaine des Réalisateurs a projeté "Et puis nous danserons" du réalisateur suédois d'origine géorgienne Levan Atkin. Un jeune danseur découvre son homosexualité dans le monde très macho et homophobe de la danse traditionnelle géorgienne. ... [Lire la suite]