Ces armes françaises utilisées dans la guerre au Yémen

Trois journalistes français sont convoqués, ce mardi 14 mai, dans les locaux de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). Ils ont divulgué le mois dernier une note classée « confidentiel-défense », dans leur média respectif. Cette note montre que la France a vendu des armes à l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis, armes qui se retrouvent au Yémen, en plein conflit meurtrier. ... [Lire la suite]