“C’est inhumain de repousser les migrants vers des camps de la mort libyens”

Moins de la moité des ONG opérant en Méditerranée ont accepté de signer le "code de conduite" imposé par les autorités italiennes. Pour Marco Impagliazzo, président de la communauté de Sant'Egidio, très engagée auprès des réfugiés, ce... ... [Lire la suite]