CGT – Cheminots. Le tribunal confirme que nous avions raison

Lors du conflit unitaire de 2018 contre le pacte ferroviaire du Gouvernement, la SNCF considérait que l’action entamée fin mars devait s’interpréter comme un seul et unique mouvement de grève, malgré le dépôt de DCI/préavis à chaque séquence de grève.   ... [Lire la suite]