Chef d’état-major des armées: “deux ans” avant de sentir les effets de hausse budgétaire

Paris - Les troupes françaises devront attendre "deux années" avant de voir les effets tangibles de la hausse du budget des armées prévue par la nouvelle Loi de programmation militaire (LPM), a prévenu jeudi leur chef d'état-major, le général François Lecointre. ... [Lire la suite]