Chine: des étudiantes vendent leurs ovocytes pour financer leurs études

En Chine, le commerce d’ovocyte est interdit par la loi, pourtant, le trafic perdure selon le Quotidien de la jeunesse de Pékin qui y consacre une enquête ce lundi 13 mai. Les filles sont choisies en fonction de critères esthétiques et de leur niveau d’étude. ... [Lire la suite]