Condé-sur-Sarthe : le personnel de la prison la plus surveillée de France réclame des moyens supplémentaires

Au lendemain de la prise d'otages perpétrée dans la prison de Condé-sur-Sarthe, dans l'Orne, une cinquantaine de surveillants de l'établissement ont refusé de prendre poste. Ils réclament plus d'écoute et des moyens supplémentaires. ... [Lire la suite]