Conseil constitutionnel : la souveraineté populaire, pour quoi faire?

L’euphorie footballistique de ces derniers jours a couvert trois affaires liberticides pour les libertés publiques : la saisie de la dotation du Rassemblement national, le vote de la loi « fake news » et l’affaire du « délit de solidarité ». Dans cette dernière, le Conseil constitutionnel prend délibérément à revers la souveraineté populaire… A lire aussi: La manœuvre liberticide pour noyer le Rassemblement national – La ... [Lire la suite]