Damas commente ses liens présumés avec le pétrolier Grace 1

Aucun port syrien n'attendait le cargo pétrolier iranien Grace 1 arrêté au large de Gibraltar. Son lien avec la raffinerie syrienne du port de Banias, sur lequel insistent les renseignements britanniques, est complètement faux, a fait savoir la commission des affaires internationales du parlement syrien. ... [Lire la suite]