Dépenses fastueuses: Rugy “très en colère” contre-attaque

Paris - "Très en colère" et trouvant peu de voix pour le défendre, le ministre et ancien président de l'Assemblée nationale François de Rugy a contre-attaqué vendredi face aux révélations sur ses dépenses fastueuses qui se succèdent, assurant qu'il ne démissionnerait pas. ... [Lire la suite]