Des historiens algériens saluent un grand “pas” de la France sur la mémoire de la guerre

Alger - Un "pas" significatif dans le douloureux travail de mémoire: autorités et historiens algériens ont salué la reconnaissance par la France de sa responsabilité dans la mort sous la torture du militant indépendantiste Maurice Audin lors de la guerre d'Algérie. ... [Lire la suite]