Des migrants dénoncent l’”impossibilité” d’obtenir des rendez-vous en préfecture

Des mois d'attente et un risque d'expulsion qui se profile: une cinquantaine de ressortissants étrangers, excédés par "l'impossibilité" d'obtenir des rendez-vous en ligne pour régulariser leur situation, ont assigné l’État en justice, mercredi, avant des rassemblements prévus devant les préfectures d’Ile-de-France.Capuche de doudoune sur la tête et pochette bleue sous le bras, Mazua Salikumu, un Congolais de 46 ans, a ramené devant le Tribunal ... [Lire la suite]