Devant les actionnaires, Jean-Dominique Senard défend l’Alliance et la fusion Renault-Fiat

Interrogé sur la fusion avortée entre Renault et Fiat-Chrysler, le président du groupe français Jean-Dominique Senard a estimé qu’elle aurait pu donner lieu à un champion européen. Il considère que la situation avec le partenaire Nissan n’a "rien d’irréparable". On le disait fragilisé. Il s’est montré déterminé et tranchant. De quoi susciter de vifs applaudissements chez les actionnaires de […] Lire l'article ... [Lire la suite]