Du “bon impérialisme islamiste” ou “l’islamiquement correct” sous couvert de l’Age d’or du Califat éclairé d’Al-andalous

Les hommes politiques occidentaux estiment que la civilisation européenne et judéo-chrétienne est coupable de tous les maux et devrait reconnaître ses « fautes ». Extrait du livre d'Alexandre del Valle, "La stratégie de l'intimidation : du terrorisme jihadiste à l'islamiquement correct", aux éditions L'artilleur. ... [Lire la suite]