E171 : cet additif alimentaire modifie la flore intestinale

Chez des souris, les nanoparticules de dioxyde de titane altèrent l’activité des bactéries du microbiote et l’équilibre de l’environnement intestinal. Ces modifications pourraient favoriser des maladies inflammatoires ou un cancer colorectal chez l’Homme. ... [Lire la suite]