Envoyé spécial de l’ONU au Maghreb et au Moyen-Orient, une “ mission impossible ” ?

De plus en plus court-circuitée par l'influence des grandes puissances, la tâche de médiateur de l'ONU en zones de conflit est devenue presque " mission impossible ". Le Sahara occidental, la Libye ou encore le Yémen usent particulièrement vite les envoyés onusiens, dont plusieurs ont jeté l'éponge ou confié leur désarroi au cours des dernières semaines. ... [Lire la suite]