Facebook interdit les Live aux personnes dangereuses et qui propagent la haine

Comme il l’avait promis après la tuerie de Christchurch, Facebook a décidé de renforcer les mesures contre la diffusion et le partage en direct d’images violentes. L'outil Facebook Live sera interdit aux personnes qui enfreignent les règles de sécurité du réseau social. ... [Lire la suite]