“Gilets jaunes”: pendant l’essoufflement, les condamnations continuent

Si le mouvement des "gilets jaunes" peine chaque samedi un peu plus à mobiliser, les tribunaux, eux, continuent d'écluser, audience après audience, des centaines de dossiers liés aux manifestations et heurts."J'ai pas entendu l'ordre de dispersion...", "Je ne peux pas expliquer le geste d'avoir jeté le caillou, je devais être énervée..", "J'étais alcoolisé..", "J'ai tapé dans une bouteille en verre, mais pas en direction des policiers", "Je ... [Lire la suite]