Haïti: calme précaire dans la capitale, Jovenel Moïse fragilisé

Si dans les principales villes du pays les activités quotidiennes ont repris, à Port-au-Prince les rues sont désertes ce lundi 10 juin. Écoles et commerces sont fermés. Les habitants restent chez eux par peur des violences. Dimanche, des affrontements ont opposé des groupes de jeunes aux forces de l’ordre. Deux personnes ont été tuées par balle, à la fin du parcours de la manifestation qui avait pour revendication la démission du président. Une ... [Lire la suite]