Il y a 18 ans, un 11 septembre…

Dans une bataille que désormais plus personne n’a honte de nommer « guerre contre le terrorisme », la France doit à la fois s’occuper de ses amis et remettre de l’ordre à la maison. Sur son sol déjà, les radicaux représentent peut-être 20% ou 30% de la population musulmane. Analyse et perspectives de la bataille contre l’islamisme, pas encore gagnée.  Dix-huit ans se sont écoulés depuis les attaques ... [Lire la suite]