Janna C. ou la “banalité” d’une apprentie-kamikaze de 18 ans

Janna C. avait 18 ans quand elle a été interpellée, après avoir fait des recherches sur les attentats à l'explosif et donné "rendez-vous au paradis". Jugée vendredi à Paris, elle a raconté la "banalité" d'un tel projet pour la jeune radicalisée qu'elle était alors.Visage juvénile encadré de nattes, voix affirmée teintée d'accent du sud, la jeune femme âgée aujourd'hui de 21 ans comparaît détenue devant le tribunal correctionnel.A l'époque, ... [Lire la suite]