“Je n’ai pas peur des schismes” : attaqué par des catholiques conservateurs, le pape réplique

Pour lui, ses détracteurs font "entrer l'idéologie dans la doctrine". "Et quand la doctrine ruisselle d'idéologie, il y a la possibilité d'un schisme", a-t-il assuré.  ... [Lire la suite]