“Je ne suis pas complotiste, je suis questionniste” : pourquoi des “gilets jaunes” tournent le dos aux médias

Selon la Fondation Jean-Jaurès, les "gilets jaunes" sont deux fois plus nombreux que la moyenne à penser que l'attentat de Strasbourg est une manipulation du gouvernement. Des réactions que franceinfo a vérifiées à Paris lors de la mobilisation du 9 février.  ... [Lire la suite]