« Je revendique mon doigt d’honneur au chef de l’État »

Stephane Espic, 48 ans, avait ete place en garde a vue pour outrage au president de la Republique. L'affaire a ete classee sans suite par le parquet de Paris. ... [Lire la suite]