Jean-Vincent Placé, prévenu ou victime à la barre ?

PROCÈS – L’ancien secrétaire d’Etat était jugé ce mercredi pour "violences", "injures à caractère racial" et "outrages à agents" pour des faits survenus en avril dernier dans un bar parisien. À la barre, Jean-Vincent Placé, s’il a reconnu une partie des charges, semblait parfois oublier que c’était son procès. ... [Lire la suite]