La Birmanie libère les deux journalistes de Reuters après 17 mois de prison

En Birmanie, les deux journalistes de Reuters arrêtés sur des accusations de violation de secrets d'État ont bénéficié d'une amnistie présidentielle et ont été libérés mardi, après avoir passé plus de 500 jours en détention. ... [Lire la suite]