La France n’est pas préparée au « choc climatique » qu’elle subira en 2050

Vagues de chaleur, sécheresses, submersions : l’Hexagone doit anticiper les effets du réchauffement, en adaptant l’agriculture, le bâti ou les territoires vulnérables. ... [Lire la suite]