La livraison d’armes française à l’Arabie saoudite remise à plus tard

La mobilisation des opposants a porté ses fruits, vendredi 10 mai. Un cargo saoudien qui devait prendre possession de matériel militaire français dans le port du Havre est reparti sans sa cargaison, alors même que la justice française ne s’y était pas opposée. ... [Lire la suite]