La politique monétaire de la Fed favorise les records des bourses américaines

Lancé en 1957, l’indice S & P 500, véritable baromètre de l’économie américaine, a dépassé pour la première fois les 3 000 points en séance mardi 10 juillet. Pour Jean-Noël Vieille, chef économiste pour le groupe HPC-OTCex, cette évolution résulte d’abord d’un changement de discours de la Réserve fédérale américaine. ... [Lire la suite]