La Soutenable Légèreté de l’être

Eléonore, que tout le monde appelle Lolo, pleure matin, midi et soir. Elle n’y peut rien, elle broie du noir en permanence, ne voit que le verre à moitié vide, ne perçoit que l’angoisse qui l’étreint en permanence. Elle souffre, ... Lire la suite ... [Lire la suite]