L’abus de « trop » est-il devenu too much ?

Originaire de la langue des Francs, l’adverbe, qui indique que la limite est dépassée, s’est peu à peu substitué à « très ». ... [Lire la suite]