L’armée syrienne avance, le chef des jihadistes décrète la mobilisation générale

Au moins 35 combattants ont été tués en 24 heures d’affrontements entre les forces gouvernementales syriennes et des jihadistes, dans le nord-ouest de la Syrie, selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme. Avec la poursuite de l’offensive de l’armée syrienne, le chef de l’ex-branche d’al-Qaïda a décrété la mobilisation générale. ... [Lire la suite]