L’avion émet 1.500 fois plus de CO2 que le train

L'Association du transport aérien international prévoit un doublement du trafic de passagers à l'horizon 2037. Or, explique l'auteur de cette tribune, les conséquences climatiques de ce mode de transport sont largement sous-évaluées et aucune des solutions techniques proposées n'est satisfaisante. Aurélien Bigo est doctorant sur la transition énergétique dans les transports, École polytechnique. L'impact du transport aérien sur le changement ... [Lire la suite]