Le corps dans la religion

Je relève, dans l’article du 22 juillet sur la « longue histoire du corps dans la religion », de fait un vrai duo compliqué au fil des âges entre corps et religion. Mais incriminer à nouveau le pauvre saint Paul et Tertullien, qui a mal fini sur ce sujet du corps, ainsi que les conciles et les papes, qui auraient « resserré le discours », c’est oublier que ce mauvais ménage du corps et de l’esprit vient d’abord de Platon et d’hérésies telles que ... [Lire la suite]