Le plus ancien assigné à résidence de France attend un nouveau jugement

Assigne a residence depuis 11 ans pour avoir projete un attentat, Kamel Daoudi encourt une peine 3 mois de prison avec sursis pour des retards de pointage. ... [Lire la suite]