Le Sénat argentin rejette la légalisation de l’avortement

Alors que le projet de loi avait été approuvé par les députés, les sénateurs argentins ont majoritairement dit "non" à l'avortement pendant les 14 premières semaines de grossesse. Dans la rue comme sur les réseaux sociaux, les Argentins sont divisés. En Iran, certaines femmes réclament la liberté d'ôter leur voile, obligatoire depuis 1979. Pour cela, elles utilisent leur portable, les réseaux sociaux et le hashtag "MyCameraIsMyWeapon" qui dénonce ... [Lire la suite]