L’édito de Christophe Barbier: Le ton monte entre Paris et Rome



Mardi dernier, Emmanuel Macron a dénoncé la part de cynisme et d'irresponsabilité du gouvernement italien qui a refusé d'accueillir les migrants du navire Aquarius. Après ces critiques, le ministre italien de l'Intérieur, Matteo Salvini, veut des excuses officielles du président français. L’Italie menace d’annuler la rencontre entre le chef d'Etat français et le chef du gouvernement italien Giuseppe Conte. Emmanuel Macron va-t-il présenter ses ... [Lire la suite]