«Les risques d’une confrontation directe» dans le Golfe se sont aggravés, selon Moscou

Moscou est préoccupé par les récents événements dans le détroit d’Ormuz, estimant que le risque d’une confrontation s’est aggravé dans la région, selon le vice-ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Riabkov. ... [Lire la suite]